Et pendant ce temps au Québec, en Syrie, en Azerbaïdjan...

Publié le par marine

cartier-9155.jpg

Pendant que nous nous impatientions d'une fin de campagne électorale et de son aboutissement, de l'autre côté de l'Atlantique, au Québec, la grève des étudiants mettaient à mal certains ministres du gouvernement Charest. Il a fallu quatorze semaines pour que l'information de la révolte des étudiants québécois contre l'augmentation du montant des droits d'inscription à l'université remonte vers les premières pages des journaux français . Un temps bien long pour qu'un événement de cette importance soit signalé et commenté dans les différents médias français. Emportés par une campagne électorale qui n'en finissait plus de tirer ses dernières cartouches, le reste du monde avait beaucoup moins d'importance. 


Aujourd'hui, c'est au tour de la Syrie de perdre de son importance médiatique et pourtant le drame et la terreur font partie d'un quotidien épuisant, noyée au milieu des festivités cannoises qui mobilisent  un nombre impressionnant de journalistes plus surement que ne le feront les malheureux syriens. Un peu de glamour que diable ! Encore que le glamour ne semble pas dominer cette sélection  C'est que l'heure est grave et le cinéma s'en fait l'écho.

 

A présent c'est au tour de l'Azerbadjan de faire la une des médias, Eurovision oblige. Ah oui, c'est une dictature avec des contestataires arrêtés, emprisonnés et même torturés. Mais la roue tourne si vite que la semaine prochaine, ils seront probablement oubliés. ... Ainsi va l'information qui tourbillonne et n'a plus le temps d'informer de tout. Tout de même d'une centaine de jours pour commencer à traiter un sujet conséquent ça fait long.

 

Heureusement il nous reste Internet, les réseaux sociaux et les journaux en ligne mais il faut savoir et surtout vouloir s'informer et.... il faut du temps pour examiner le monde qui va cahin caha  que nous nous y intéressions ou non... Mais à rester vigilant sur les affaires du monde, même si nous ressentons un sentiment d'impuissance certain et un profond découragement parfois, nous éviterons peut-être les écueils de la facilité - le populisme par exemple - lorsque nous aurons à intervenir dans notre proximité.

 

Du global au local et inversement, il n'y a parfois qu'un pas et beaucoup de liens ...


Publié dans rouge

Commenter cet article