Gabriel Garcia Marquez : une éternité de solitude

Publié le par marine

Pour le résumé d'une minute de ce monument de la littérature et son analyse.

Deux citations pour un style incomparable, celui de Gabriel Garcia Marquez : le réalisme magique, le foisonnement. et la poèsie des images. 


"L'atmosphère était si humide que les poissons auraient pu entrer par les portes et sortir par les fenêtres, naviguant dans les airs d'une pièce à l'autre."

"Aux lignées condamnées à cent ans de solitude, il n'était pas donné sur terre une seconde chance"

"Cent ans de solitude" : Un livre pour île déserte....


Réalisme magique, est-ce un oxymoron ou juste les deux faces de la vie ? Et dans ses romans autant de leçons de vie que dans un ouvrage de philosophie. L'été venant, se replonger dans quelques romans de cette veine et surtout se laisser aller... sous peine de se désespérer.


87 ans, une vie de roman et une éternité de solitude...


Puisse-t'il trouver quelques oreilles passionnées pour écouter ses histoires.  Bon vent


Pour le plaisir : 

 

Publié dans arc en ciel

Commenter cet article