Nobel de la paix : l'Europe, le temps de l'Histoire

Publié le par marine

écuyère

Parce qu'il y a toujours de mauvais coucheurs ou encore nombre d'ndividus qui regardent le doigt quand on leur montre la lune ou se plaignent du verre à moitié vide, l'attribution du Nobel de la paix à l'Union Européenne en fait se gausser plus d'un. Qu'ils ricanent ceux là qui considèrent l'Histoire à l'aune de leur petite vie. Le temps de l'Histoire les dépasse largement. 500 millions d'européens qui vivent en bonne entente même si ce n'est pas une parfaite entente ... une belle réussite et l'Europe en proie aux doutes avait bien besoin de cette piqûre de rappel et de cet encouragement. 


Pour avoir "contribué au progrès de la réconciliation et de la paix, de la démocratie et des droits de l'Homme en Europe"Le prix honore «l’avancement de la paix et de la réconciliation» en Europe depuis l’après-guerreL'Union européenne traverse une crise financière autent qu'existentielle. Les mouvements populistes gagnent du terrain, les tensions entre les pays membres se font plus fortes et certains qui n'y trouvent plus leur compte reprochent au comité du prix Nobel de ne pas avoir tenu compte de ceux qui souffrent en raison de la crise économique.

 

Le rêve européen s'effrite alors un prix pour mémoire autant que pour l'espoir parce que l'Europe le vaut bien...


Commenter cet article