Tant qu'il y aura des armes.... la Syrie et les autres....

Publié le par marine

 

Amnesty international

L'excellente émission diffusée sur Arte "Le dessous des cartes" (à consulter sur le site d'Arte) pointe à travers la cartographie de la vente des armes conventionnelles dans le monde, la suprême contradiction et l'extrême ambigüité des pricipaux pays vendeurs d'armes qui rend quasiment impossible un accord sur la régulation de ce commerce très très rentable... et la résolution pacifique de conflits qui voient diverger les intérêts de ces pays.


Le conflit syrien qui a fait jeter l'éponge au médiateur des Nations unies et de la Ligue arabe pour la Syrie, illustre parfaitement cette contradiction. Les Etats-Unis offrent 25 millions de dollars, sous forme de matériel "non létale" (assistance médicale et logistique) aux rebelles syriens en soulignant bien que le gouvernement refusait de fournir des armes, avertissant qu'il serait contre-productif "d'armer" davantage le conflit.  


La situation ne serait pas si dramatique on en rirait... qui dira que le ridicule ne tue pas ....


"Et parmi les plus gros fournisseurs d'armes conventionnelles figurent 5 membres permanents du conseil de sécurité : Etats-Unis, Russie, Royaume-Uni, France, Chine..."

Publié dans rouge

Commenter cet article